Plan d’action pour le développement de la production biologique

La Commission européenne a présenté le 25 mars 2021, un plan d’action pour le développement de la production biologique. Leur objectif général, comme ils le soulignent, “est de promouvoir la production et la consommation de produits biologiques, d’atteindre 25% des terres agricoles dédiées à l’agriculture biologique d’ici 2030 et d’augmenter significativement l’aquaculture biologique”.

Defeder, dans sa mission et son engagement pour le bien-être de l’environnement, assistera à la présentation exclusive en Espagne le 15 avril avec l’aide d’Asobio (en personne à Madrid et en ligne).

Mais en quoi consiste ce plan d’action?

Dans la recherche d’une série d’améliorations pour que l’agriculture biologique dispose des bons outils pour atteindre l’objectif de 25%. Ces améliorations se déclinent en 23 actions structurées autour de trois axes:

• Augmenter la consommation
• Accroître la production
• Continuer à améliorer la durabilité du secteur

La Commission européenne encourage les États membres à formuler les mêmes plans d’action biologiques que Defeder mène déjà pour augmenter la part nationale de l’agriculture biologique. Les plans d’action nationaux pour l’agriculture biologique complèteront les plans stratégiques nationaux de la PAC en établissant des mesures qui vont au-delà de l’agriculture et de ce qui est offert dans le cadre de la PAC.

Defeder considère que les mesures présentées permettront une impulsion définitive pour que la société écologique et notre planète Terre aient une meilleure qualité de vie, ce qui est l’idée principale et l’objectif commun des actions menées.

Defeder est une économie circulaire et tous nos engrais sont 100% écologiques , pour promouvoir cette durabilité et ce plan d’action proposé par l’Union européenne.